Actualités

10.05.2011
Du MultiMicro au WatchProjector, 1991 - 2011

20 années de développement d’instruments de mesure pour l’industrie horlogère.

Le premier système de vision QMT a été développé pour l'industrie horlogère en 1991. Cet équipement, Le Multimicro, permettait la mesure 100% automatique de la dureté Vickers de composants horlogers ainsi que la mesures de dimensions de composants à très haute précision.

Ce développement initié par l’industrie horlogère a été un succès technique reconnu par le prix Crédit Suisse en 1995 et déployé dans toute l’Europe dans les industrie ferroviaire, aéronautique et automobile. Certains de ces équipements sont encore maintenus par QMT et opérationnels.

Le dernier né de la famille, le WatchProjector permet le contrôle automatique et rapide de pièces horlogères par caméra. Depuis sa première présentation (EPHJ 2009), QMT a continué son développement et présentera lors de l’EPHJ 2011 la 2ème génération du WatchProjector intégrant des nouvelles fonctions et un nouveau logiciel encore plus simple d’utilisation.

Les très grandes évolutions technologiques durant ses 20 années ainsi que nos investissements continus dans le R&D sont visibles dans la taille des instruments, les fonctionnalités, les performances et les prix. Bien entendu les attentes évoluent aussi, souvent plus vite que les possibilités techniques, et donc nous devons maintenir nos efforts !

 

La 1ère version du MultiMicro en 1991 avec Michele Iarocci (Responsable du développement du Multimicro, actuellement Responsable technique Qualimatest)

Les objectifs et le pénétrateur Vickers (développement QMT) du MultiMicro

La 2ème génération de l'équipement Multimicro en 1994

Un profil de dureté réalisé en automatique avec le MultiMicro et une image acquise avec le logiciel QMTima

Une analyse de taille de grain réalisée avec le logiciel QMTima

La mesure dimensionnelle comparative de trois pignons réalisée avec le Multimicro

 

Présentation :
 
Partagez cette page
sur votre plateforme favorite